Les eaux de vie obtenues après distillation sont logées en fûts de chêne pendant de nombreuses années … La patience


Nos Cognacs sont vieillis en fûts de chêne au moins 8 ans pour les plus jeunes.
Ils y développent arômes, finesse et complexité.

La dernière partie du processus de production du Cognac est l’attente. Le temps est notre meilleur allié, c’est le vieillissement.

Une fois la distillation terminée, nous transférons les eaux-de-vie dans des barriques artisanales (fabriquées dans le village voisin) pour vieillir. Les barriques sont faites de chêne acheté vert puis séché pendant trois ans sur notre propriété. L’utilisation du chêne donne de la couleur au Cognac et lui donne un goût sucré. L’intérieur de chaque barrique est calciné pour donner plus de saveur au Cognac au fil des ans.

Chaque eaux-de-vie commence sa vie dans l’un de ces fûts neufs. Après 6 à 8 mois, une fois que le Cognac a eu le temps d’absorber les couleurs et les saveurs du nouveau fût, il est transféré dans des fûts plus anciens pour vieillir. Cela ralentit le processus de coloration et lui offre un lieu de repos pour se développer.
La concentration en alcool du Cognac diminue lentement, d’environ 1% par volume la première année puis des dixièmes.

Au fur et à mesure que le Cognac vieillit, il se développe en saveur et en bouquet, devenant de plus en plus sophistiqué tant au goût qu’à l’odorat. Au moment de la mise en bouteille, nous assemblerons les Cognacs vieillis, issus de différents cépages, pour créer la bouteille parfaite.